Qui peut avoir une greffe de cheveux?


En matière de greffe de cheveux, la suffisance de la zone donneuse joue un rôle crucial. La zone donneuse est le nom donné à la région où les poils les plus forts et les plus sains qui résistent à la chute des cheveux sont extraits et sont ensuite transplantés dans les zones à couvrir. La zone donneuse fait référence à la région qui se déroule à l’arrière de la tête, précisément la nuque, entre les deux oreilles. Si vos follicules pileux dans la région de la nuque sont faibles et clairsemés, malheureusement, la greffe de cheveux ne peut répondre à vos attentes qu’à un certain taux de réussite. La mesure de la densité capillaire dans la zone donneuse est aussi importante que le stade de la perte de cheveux que vous subissez. La quantité de cheveux par cm2 est appelée densité capillaire. La densité des cheveux chez les adultes doit être en moyenne de 250 à 300 par mètre carré.
La perte de cheveux chez les hommes peut causer des obstacles à la greffe de cheveux. Si la calvitie masculine commence plus tôt vers la vingtaine, il y a plus de chances qu’elle évolue vers un stade avancé de perte de cheveux à l’avenir. C’est pourquoi Norwood Scale (NW) est un guide utile sur la perte de cheveux chez les hommes afin d’évaluer les étapes potentielles de la perte de cheveux. L’échelle commence à 1, observée comme un amincissement très mineur de la racine des cheveux, en particulier au niveau des tempes jusqu’à NW7, ce qui indique une perte de cheveux avancée. Donc l’option choissi peut-être dans ce cas la greffe de cheveux.
Le dernier problème qui fait obstacle à la greffe de cheveux est celui des maladies chroniques. La greffe de cheveux ne peut pas être effectuée sur des patients atteints de maladies chroniques telles qu’une insuffisance hépatique, rénale, cardiaque ou ayant reçu une chimiothérapie en raison d’un cancer. Une bonne évaluation des conditions médicales est essentielle avant la greffe de cheveux.